Groupe Charles de Foucauld
Villepinte
Orthographe

Biographie de Charles de Foucauld

Il a donné son nom à notre Groupe, voici sa biographie.
Le jaune du désert (il l'a beaucoup aimé et y a longtemps vécu)
et le rouge de son sang (il est mort assassiné)
sont les couleurs du foulard de notre Groupe.

Repères chronologiques

15/09/1858 : naissance à Strasbourg
30/10/1876 : entrée à l'école d'officiers de St-Cyr
juin 1883-mai 1884 : reconnaissance au Maroc
fin octobre 1886 : conversion
16/01/1890 : entrée à la Trappe de
N-D des Neiges (Ardèche)
11/07/1890 : arrivée à la Trappe d'Akbès (Syrie)
23/01/1897 : départ de la Trappe
10/03/1897 : domestique des Clarisses de Nazareth
09/06/1901 : ordination sacerdotale à Viviers (Ardèche)
28/10/1901 : arrivée à Béni-Abbès (Algérie)
11/08/1905 : installation à Tamanrasset (Algérie)
01/12/1916 : tué à Tamanrasset (Algérie)

Statue en bronze située devant l'église Saint-Pierre-le-Jeune à Strasbourg.
Œuvre de l'artiste néerlandaise Daphné du Barry.

Charles de Foucauld (Frère Charles de Jésus) naquit à Strasbourg, en France, le 15 septembre 1858. Orphelin à six ans, il fut élevé, avec sa soeur Marie, par son grand-père, dont il suivit les déplacements dus à sa carrière militaire. Adolescent, il s'éloigna de la foi. Sorti dernier de l'école de cavalerie de Saumur, il mena une vie dissolue dans diverses garnisons, servit en Algérie, puis quitta l'armée en 1882.

Se faisant passer pour un juif, il entreprit au Maroc, alors interdit aux chrétiens, une périlleuse exploration, d'une grande valeur scientifique (1883-1884). Connu pour son goût de la vie facile, il révéla cependant une volonté forte et constante dans les difficultés. Le témoignage de la foi des musulmans réveilla en lui la question de Dieu : « Mon Dieu, si vous existez, faites que je vous connaisse ». De retour en France, touché par l'accueil affectueux et discret de sa famille profondément chrétienne, il se mit en quête. Guidé par un prêtre, l'abbé Huvelin, vicaire de la paroisse de Saint Augustin à Paris, il retrouva Dieu en octobre 1886. Il avait 28 ans.

« Aussitôt que je crus qu'il y avait un Dieu, je compris que je ne pouvais faire autrement que de ne vivre que pour lui ». Un pèlerinage en Terre Sainte lui révéla sa vocation : suivre Jésus dans sa vie de Nazareth. Il passa sept années à la Trappe, d'abord à Notre-Dame des Neiges, puis à Akbès, en Syrie. Il vécut ensuite seul dans la prière et l'adoration près des Clarisses de Nazareth. Ordonné prêtre à 43 ans (9 juin 1901), il partit au Sahara, d'abord à Beni-Abbès, puis à Tamanrasset en 1905. Se considérant non comme missionnaire mais comme un moine, menant une vie contemplative au milieu des Touaregs, il jugeait que sa tâche était d'instruire et que la conversion ne devait venir qu'après le temps. Il apprit lui-même le touareg, écrivit une grammaire de cette langue et un dictionnaire touareg-français.

Il voulait rejoindre ceux qui étaient le plus loin, « les plus délaissés, les plus abandonnés ». Il voulait que chacun de ceux qui l'approchaient le considère comme un frère, « le frère universel ». Il voulait « crier l'Évangile par toute sa vie » dans un grand respect de la culture et de la foi de ceux au milieu desquels il vivait. « Je voudrais être assez bon pour qu'on dise : si tel est le serviteur, comment donc est le Maître ? ». Le soir du 1er décembre 1916, il fut tué pas une bande de pillards qui avait encerclé sa maison.

Il avait toujours rêvé de partager sa vocation avec d'autres : après avoir écrit plusieurs règles religieuses, il pensa que cette « vie de Nazareth » pouvait être vécue partout et par tous. Aujourd'hui, la « famille spirituelle de Charles de Foucauld » comprend plusieurs associations de fidèles, des communautés religieuses et des instituts séculiers de laïcs ou de prêtres. Il a été béatifié le 13 novembre 2005 en la basilique de Saint-Pierre de Rome.

Famille spirituelle

Aujourd'hui 20 groupes comprenant plus de 13 000 membres à travers le monde.

Pour en savoir plus :
La prière d'abandon sur notre site.
La famille spirituelle de Charles de Foucauld sur le site de la Fraternité Séculière Charles de Foucauld.
Article sur Wikipédia.
Homélie du Cardinal José Saraiva Martins prononcé lors de la messe de béatification de Charles de Foucauld, sur le site du Vatican.

Le webmestre
Haut
Site réalisé par l'équipe de Groupe des Scouts et Guides de France de Villepinte.
Dernière mise à jour le 28 janvier 2014.
Pour contacter l'administrateur du site : info(chez)scouts-villepinte(point)fr